Festival Versailles au Son des Orgues

Festival Versailles au Son des Orgues
Retour haut de page Retour bas de page
Accueil | Festival 2017 | Les artistes en 2017
Les artistes en 2017

Les artistes

LES ORGANISTES EN 2017

Pierre PINCEMAILLE
Après de brillantes études au Conservatoire National Supérieur de Musique de Paris, récompensées par les Premiers Prix d’Harmonie, de Contrepoint, de Fugue, d’Orgue-Interprétation, et d’ Orgue-Improvisation, Pierre Pincemaille a remporté successivement cinq Premiers Grands Prix, aux Concours Internationaux de Lyon (1978), Beauvais (1987), Strasbourg (1989), Montbrison (1989) et Chartres (1990).
Nommé en 1987 organiste titulaire des Grandes Orgues de la Cathédrale de Saint-Denis - premier instrument d’Aristide Cavaillé-Coll (1840) - Pierre Pincemaille poursuit une carrière internationale de soliste. Il a également joué, avec orchestre, sous la direction de chefs prestigieux : Mstislav Rostropovitch, Myung-Whun Chung, Riccardo Muti, Charles Dutoit et John Nelson.
pierrepagebiogrInstrumentiste virtuose, il démontre, de surcroît, un exceptionnel talent de coloriste à chacun de ses récitals. Par la magie de ses registrations, il tire parti de toutes les ressources sonores d’un orgue, et fait invariablement découvrir à ses auditeurs toute une palette de sonorités insoupçonnées. Enfin, son prodigieux talent d’improvisateur, unanimement reconnu par l’opinion internationale, lui vaut immanquablement l’ovation du public à la fin de chacun de ses récitals.
Sa discographie compte l’intégrale des oeuvres de Maurice Duruflé et de César Franck, les 10 Symphonies de Widor, des transcriptions de Stravinsky, ainsi que des pièces de Vierne, Alain, Cochereau, et des improvisations. Pierre Pincemaille a aussi enregistré avec orchestre des oeuvres de Saint-Saëns, Berlioz, Jongen et Copland. Deux nouveaux CD d’improvisations, enregistrés en 2011, viennent compléter cet ensemble varié.
Professeur de Contrepoint au Conservatoire National Supérieur de Musique de Paris, professeur d’Écriture au Conservatoire de Saint-Germain-en-Laye, Pierre Pincemaille enseigne également l’Improvisation à l’orgue, au Conservatoire de Saint-Maur-des-Fossés. Depuis quatorze ans, il a ainsi formé toute une génération de jeunes improvisateurs, français et étrangers, qui s’illustrent dans les concours internationaux.
Pierre Pincemaille est Chevalier des Palmes Académiques, Chevalier des Arts et des Lettres et Chevalier de l’Ordre de Saint-Grégoire-le-Grand.

Baptiste-Florian MARLE-OUVRARD fait partie de la jeune génération d’organistes français défendant un répertoire éclectique tout en donnant une part importante à l’art de l’improvisation.
Après de brillantes études au Conservatoire National Supérieur de Musique de Paris où il a reçu notamment l’enseignement d’Olivier Latry, Thierry Escaich, Philippe Lefebvre, Pierre Pincemaille, Jean-François Zygel, François-Xavier Roth et où il a obtenu 8 prix, il devient lauréat de nombreux concours internationaux parmi lesquels on peut citer :
-1° Prix et prix du public au concours international d’improvisation de Leipzig - 2009
-1° Prix et prix du public au concours international d’improvisation de Luxembourg - 2011
-Lauréat du concours M.Tariverdiev à Kaliningrad (Russie) - 2011
-2° Prix ex-aequo et prix du public du Grand Prix d’Improvisation de Chartres (Grand-Prix non décerné) - 2012
-Prix Clarence Snyder du concours international de Longwood Gardens (USA) - 2013
Organiste titulaire des grandes orgues de l’église Saint Vincent-de-Paul de Clichy-la-Garenne (Paris) depuis 2001, il est nommé sur concours en 2015, organiste titulaire des grandes orgues de l’église St Eustache à Paris. Il perpétue à Saint Eustache, avec la complicité de son collègue Thomas Ospital, une vie musicale intense autour du grand orgue par des auditions hebdomadaires et de nombreuses manifestations culturelles.
Son intense activité de concertiste le mène à se produire à travers toute l’Europe ainsi qu’en Russie, au Canada, aux USA et en Afrique du Sud. Il enseigne régulièrement l’improvisation et le répertoire français lors d’académies et de master-class. Il a créé en 2007 son Oratorio L’Arche de Noé, pour chœurs, orchestre et orgue, la même année la revue allemande Organ le nomme « Organist of the Year ».
Egalement passionné par l’accompagnement de films muets, il collabore régulièrement avec la cinémathèque française de Paris, où il a été artiste en résidence pour le Festival 2015 « Toutes les Couleurs du Monde ».
Bien que possédant un très vaste répertoire, il n’hésite pas à inscrire à ses programmes des transcriptions d’œuvres symphoniques. Il continue par ailleurs d’explorer les mélanges les plus audacieux entre l’orgue et d’autres formes d’expressions artistiques, danse, œuvres graphiques, musiques électroniques.
En 2016, il a collabore avec le chorégraphe américain Dylan Crossman pour la création du ballet souffle sur l’étang mais aussi avec le clarinettiste Yom dans un programme mélangeant divers musiques traditionnelles du monde.

Tomas OSPITAL
Né en 1990 au pays basque (France), Thomas Ospital débute ses études musicales au Conservatoire de Bayonne avec Esteban Landart et les poursuit au Conservatoire National Supérieur de Musique et de Danse de Paris, où il obtient cinq premiers prix en orgue, improvisation, harmonie, contrepoint, fugue et formes. Il a notamment pour professeurs Olivier Latry, Michel Bouvard, Thierry Escaich, Philippe Lefebvre, Fabien Waksman, Isabelle Duha, Pierre Pincemaille.

Lauréat de plusieurs concours internationaux (Saragosse, Chartres, Toulouse, Grand Prix Florentz de l’Académie des Beaux-Arts), il occupe pendant six mois les fonctions de « young artist in residence » à la Cathédrale Saint Louis King of France de La Nouvelle-Orléans, aux Etats-Unis.

En mars 2015, il est nommé sur concours titulaire du grand-orgue de l’église Saint-Eustache à Paris et devient l’année suivante le premier organiste en résidence du nouvel instrument de l’auditorium de Radio France à Paris. Cette activité l’amène à se produire avec les deux orchestres de la radio, comme récemment avec l’Orchestre Philharmonique de Radio France pour la cérémonie des Victoires de la musique classique et pour un concert au cours duquel il a interprété la Toccata Festiva de Barber, sous la direction de Benjamin Ellin.

Son activité de concertiste l’amène à se produire tant en France qu’à l’étranger, aussi bien en soliste, en musique de chambre ou avec orchestre symphonique. L’improvisation tient une place importante dans sa pratique musicale; soucieux de faire perdurer cet art sous toutes ses formes, il pratique notamment l’accompagnement de films muets. En 2016, on lui commande la musique additionnelle du film Djangod’Etienne Comar.

Régulièrement sollicité pour enseigner dans le cadre de masterclasses et d’académies internationales, il fut professeur d’orgue à l’Université de Cambridge en juillet dernier, à l’invitation du Royal College of Organists. Il est nommé en 2017 professeur d’harmonisation au clavier au Conservatoire National Supérieur de Musique et de Danse de Paris ; il y enseigne également l’harmonie pour les ingénieurs en formation supérieure aux métiers du son.

Son premier enregistrement discographique est consacré à des œuvres de Franz Liszt au grand-orgue de Saint-Eustache (parution prévue en septembre 2017 aux éditions Hortus). Un deuxième album consacré à des œuvres de Johann Sebastian Bach mises en regard avec celles composées par Thierry Escaich, dont il a assuré la création, et enregistré sur l’orgue de l’auditorium de Radio France, paraîtra en janvier 2018.

Michèle GUYARD
Michèle Guyard a commencé ses études musicales par le piano. Elle a été lauréate du Concours International de Genève. Elle a fait partis de la classe d'orgue du professeur Edouard Souberbielle. Elle a obtenu un premier prix d'orgue au Conservatoire National Supérieur de Paris (1968)sous la direction du Maître Gaston Litaize.
Elle travaillera comme soliste à Radio-France et comme organiste au Grand-Orgue de l'église Saint-Merri à Paris et en collaboration avec le musicologue Jean Saint-Arroman. Chef de chant du choeur Urlandi Furiosi, elle a produit pendant dix ans des oeuvres du répertoire lyrique. Depuis Mars 2000, elle dirige le choeur de l'église Saint-Augustin à Paris.

Pianiste, organiste, chef de chœur et chef d’orchestre, Denis Comtet est né en 1970 à Versailles. Il étudie l’orgue au Conservatoire de Saint-Maur sous la direction de Gaston Litaize, et obtient ensuite au Conservatoire National de Musique de Paris (CNSMDP) un Premier Prix d’orgue en 1989 dans la classe de Michel Chapuis et en 1993 un Premier Prix d’accompagnement à l’unanimité. Titulaire du CA d’accompagnement, il enseigne cette discipline. A Rome, auprès de Bruno Aprea, il se forme à la direction d’orchestre.

Denis COMTET
Denis Comtet se produit sur les principaux instruments de notre époque, tels Notre-Dame de Paris, L’auditorium Maurice Ravel de Lyon, la philharmonie de Paris, la philharmonie du Luxemburg… à la Cathédrale de Chartres, à Saint-Eustache, à l'auditorium de Radio-France, à Saint-Paul de Londres ou encore à Saint-Patrick à New York. Il joue la 3ème symphonie pour orgue et orchestre de Saint-Saëns dans les salles les plus renommées : Pleyel à Paris, Wiener Konzerthaus, Festival Hall à Londres, Carnegie Hall à New York ainsi que Suntory Hall à Tokyo. Il enregistre de nombreux CD, parmi lesquels une monographie consacrée à André Fleury, un disque à deux orgues avec Olivier Latry, la « prière pour nous autres charnels » de Jehan Alain avec le Chœur de l’armée française ou encore les "Litanies à la vierge noire" de Poulenc avec le Choeur de chambre Accentus. Un nouvel enregistrement avec la Maîtrise de Notre-Dame de Paris, « Le Livre de Notre Dame », vient de paraitre au printemps 2015.

Il est régulièrement invité comme soliste ou clavier d’orchestre (piano, orgue, orgue hammond, clavecin, harmonium) par les quatre ensembles musicaux de Radio France : la Maîtrise, le Chœur, l’Orchestre Philharmonique et l’Orchestre National de France.

Il aime se produire en musique de chambre avec des partenaires éclectiques, comme au Paul Meyer à la clarinette, Cyril Dupuy au Cymbalum, Romain leleu à la trompette, Amanda Favier au violon, Raphaël Simon aux percussions, ou encore Julie Cherrier au chant.

Il poursuit par ailleurs une carrière internationale de chef de chœur et d’orchestre qui l’amène à diriger, entre autre, l’orchestre de Dijon-Bourgogne, l’Orchestre National de Lille, l’Orchestre de l’Opéra de Rouen , l’orchestre National de Lettonie, l’orchestre de la radio de Baden-Baden et Freiburg, ou encore le Chœur de radio France ou le RIAS-Kammerchor.

Il est Titulaire du Grand-orgue de Saint-François-Xavier à Paris, où il a succédé à Gaston litaize.

Coralie AMEDJKANE
Organiste concertiste et enseignante, Coralie Amedjkane est née en 1988 à Vannes où elle a débuté sa formation musicale. Après un passage par le CRR de Paris, elle s’est perfectionnée au CNSMDP dans la classe d’O. Latry et de M. Bouvard jusqu’à obtenir le Master en juin 2013. Elle se produit en concert sous différentes formes : récital en solo ; en duo ; avec orchestres et chœurs... En 2010, elle a été organiste résidente au Sapporo Concert Hall (Japon). Depuis 2015, elle fait partie de l'ensemble baroque Athénaïs. Cette jeune musicienne défend un répertoire éclectique, allant de la musique ancienne à celle du XXIème siècle. Titulaire du Certificat d’Aptitude, elle enseigne l’orgue au CRD de Beauvais depuis 2016. Par ailleurs, elle est titulaire de l’orgue Abbey de Ville d’Avray depuis 2009.
www.coralieamedjkane.fr

LES AUTRES MUSICIENS EN 2017

Paul de PLINVAL

Titulaire des Certificats d’Aptitude de formation musicale et de chant choral, Paul de Plinval est professeur au conservatoire de Versailles depuis septembre 2007.
Formé à la direction de chœur à Paris, au Luxembourg avec Pierre Cao, il a suivi aussi pendant deux étés le Kurt Thomas Stichting aux Pays-Bas ainsi que les masterclasses de Michel-Marc Gervais et de Frieder Bernius.

Il a dirigé durant cinq années le Chœur de l’Armée Française (choeur d’hommes professionnel) ainsi que le Choeur de Chambre de Paris de 2007 à 2013.
Egalement chanteur, formé à Paris par Marie-Claire Cottin et à Strasbourg par Michèle Ledroit, il se produit comme membre d’ensembles vocaux ou en soliste dans le registre de contre-ténor. Actuellement il est membre de l‘ensemble Ars Vocalis.
Depuis septembre 2013, Paul de Plinval travaille conjointement avec Olivier Opdebeeck à l'élaboration des programmes montés par l'ensemble Cori Spezzati. Il assure la direction de certaines répétitions et se joint comme chanteur au pupitre alto lors des concerts. Après avoir dirigé en 2015 des concerts centrés sur la Messe à 8 voix de Frank Martin, il prend en charge en 2017 le programme "Weihnacht - L'Etoile de Noël", imprégné de romantisme allemand.

CORI SPEZZATI

Fondé en 1987 par Olivier Opdebeeck, Cori Spezzati est un ensemble comprenant 24 chanteurs.

Le nom de l'ensemble - qui signifie "chœurs divisés" - fait allusion à la pratique du double chœur vénitien. C'est donc aux partitions inédites de la Cité des Doges que se consacre principalement le chœur, qui s'évade régulièrement des rives de la lagune pour aborder d'autres répertoires.

Chaque production fait l'objet de recherches musicologiques (partitions inédites, éditions révisées). Les œuvres sont replacées dans leur contexte liturgique ou poétique et certains projets bénéficient d'une scénographie originale.

Les Cori Spezzati ont enregistré plusieurs CD consacrés à Palestrina, Lassus, Legrenzi - Messe Opus 1 et Vêpres Opus 1 en première mondiale - mais aussi Bizet, Auber et Meyerbeer (productions du Théâtre Impérial de Compiègne). L'ensemble a également dédié un disque au compositeur et organiste français Alexandre Guilmant.
Le programme du dernier enregistrement en concert - "L’art des cori spezzati" - est au cœur du répertoire de l’ensemble et place le public dans l'ambiance polychorale de San Marco de Venise.

L'ensemble a été accueilli dans de nombreux festivals comme : le Festival d'Art Sacré de Paris, du Périgord Noir, de la Nièvre, de Saint Loup de Naud, des Grands crus de Bourgogne, d’Art Sacré de Montpellier, du Musée des Armées, du Centre Wallonie-Bruxelles, Jeux d’Orgues en Yvelines, le Festival d’Art Sacré de Champeaux, les Promenades musicales en pays d’Auge, les Flâneries musicales de Reims, Contrepoints 62, Septembre musical de l’Orne.

Le Jeune CHŒUR
Créé en 2016 à Versailles, par Clotilde Billiotte et Hélène Bruce, Le Jeune Concert est un ensemble de jeunes chanteurs de haut niveau qui réunit des adolescents de 11 à 18 ans.
Pour sa première saison, le Jeune Concert a proposé au public deux programmes contrastés.
Carols by Candlelight pour chœur et orgue, donné en décembre 2016 avec la jeune organiste Anastasie Jeanne, a offert à l’auditoire un pur moment de poésie et d’émotion. Ce récital, inspiré de la tradition britannique des concerts de Noël à la lueur des bougies, était bercé par le son de douces voix enfantines.
De Luther à Bach, un programme baroque pour solistes, chœur, et ensemble instrumental, était une création du mois Molière 2017. Le chef luxembourgeois Pierre Cao, ancien directeur de l’orchestre philarmonique du Luxembourg, et fondateur des Rencontres Musicales de Vézelay, était invité par l’ensemble, à cette occasion, à donner un concert-conférence, illustré d’exemples joués par des musiciens de haut niveau.
Un atelier grand public autour de chorals du XVIe siècle a permis à chacun de s’exercer à chanter en langue allemande et de participer au choral final du concert, en compagnie des chanteurs du Jeune Concert, des instrumentistes de la classe de musique ancienne de Patrick Cohën-Akénine et de l’organiste Coralie Amedjkane.
La direction artistique : Hélène Bruce, co-fondatrice de l’ensemble, a été chef-assistante et coordinatrice pédagogique au Centre de Musique Baroque de Versailles pendant quinze années ; durant cette période, le chœur d’enfants les Pages s’est hissé au premier plan des maîtrises européennes. Spécialiste de la voix de l’enfant et de l’adolescent, ayant préparé de nombreux concerts et enregistrements discographiques salués par la critique, elle a été invitée par plusieurs institutions majeures à partager son expérience en France et en Europe. Depuis septembre 2017, elle est la directrice musicale des Petits Chanteurs de Brive, maîtrise de l’établissement Edmont Michelet de Brive-la-Gaillarde.


Facebook

Agenda

décembre 2018
Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
15
16
17
18
19
20
21
22
23
24
25
26
27
28
29
30
31
 
    © Versailles au Son des Orgues 2017 | TARDUS v6.0